Goodbye South, Goodbye (Nánguó Zaìjiàn, Nánguó)

De Tilde3 wiki
Aller à : navigation, rechercher
Goodbye South, Goodbye (Nánguó Zaìjiàn, Nánguó)
Réalisé par Hou Hsiao-hsien
Japon/Taïwan, 1996, 110 mn
Avec Jack Kao, Kuei-Ying Hsu, Lim Giong

Sa première œuvre tentant de se débarrasser de la biographie. Une tension entre fiction et biographie :

  • Films autobiographiques
    • Précision
    • Rigueur du mouvement
  • Films sur le présente
    • Liberté
    • Souplesse du jeu et du filmage

Un film de pure sensation.

Dévitalisation de la fiction

Dans l'approche :

  • successions de fictions mort-nées
  • but→cheminement (enjeu du film)

Dans la forme :

  • tout est filmé au même niveau
  • aucune émotion des personnages
  • neutralité de la caméra
  • filmage théâtral
    • avidité de réel
    • soumission à l'acteur

Aucune fiction (vivre le présent du plan)

Dans l'approche :

  • surpeuplement des plans
    • activité des personnages→vie du plan
    • vie du plan→nourriture des personnages
  • multiples évènements dans le plan. Jusqu'à quel degré est-ce improvisé ? (injection de réel)

Dans la forme :

  • beaucoup de mouvements
    • des corps (richesse de vie)
    • de la caméra
  • Mais maintien d'une haute qualité plastique
    • plans séquence (richesse plastique)
    • stabilité
    • lumière
    • injection de vie par le son

Références

Présentation du film par Gilles Moëllic, université de Rennes