Le réalisme poétique

De Tilde3 wiki
Révision datée du 10 février 2014 à 05:18 par Muchos (discussion | contributions) (typo)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Principe

Le « réalisme poétique » est une formule imaginée par Jean Renoir. Il est issu de deux tendances profondes :

  1. Réalisme social (tendance Lumière)
  2. Poésie et stylisation (tendance Méliès)

Le maître du réalisme poétique est Marcel Carné.

Thématiques

  • tendance à la crise
  • pessimisme
  • noirceur
  • frustration

Forme

  • décors sombres et sophistiqués
  • scénarios élaborés (mots d'auteur, répliques célèbres)
  • poésie atténuant la noirceur du réalisme

De nombreuses innovations techniques et dramatiques

L'apport d'une compétence spectatorielle

  • flashback (contr. : flash-forward)
  • ellipses narratives (notamment dans Le Jour se lève, Marcel Carné, 1939)

Les postes principaux sur un film.

  • scénariste et dialoguiste (ex: Henri Janson, Charles Spaak, Jacques Prévert, Jean Aurenche et Pierre Bost…)
  • Réalisateur (chef d'équipe)
  • Chef opérateur (c'est-à-dire, la lumière) (ex: Boris Kaufman, Eugen Schufftan, Christian Matras, Henri Alekan…)
  • Décorateur (Alexandre Trauner, Lazare Meerson…)
  • Compositeur (grande importance) (ex: Joseph Kosma…)

Marcel Carné + Jacques Prévert + Alexandre Trauner = équipe réputée.

Films importants

  • Pépé le Moko (Jean Duvivier, 1937)
  • Quai des Brumes (Marcel Carné, 1938)
  • La Bête humaine (Jean Renoir, 1938)
  • Le Jour se lève (René Clair, 1939)
  • Les Enfants du Paradis (Marcel Carné, 1945)